Bienvenue!

Bienvenue sur Flow~Fluidité! Je m'appelle Laurence, je suis traductrice de formation, j'ai exercé de nombreux métiers qui n'avaient rien à voir ou presque avec mes études mais qui m'ont permis d'utiliser mes capacités linguistiques (principalement derrière des écrans d'ordinateurs) et je suis arrivée au yoga par des chemins de traverse en découvrant que la pratique physique m'était accessible, à moi, la fille pas du tout sportive qui avait toujours rêvé de faire de la danse et qui n'avait aucune coordination, qui n'arrivait pas à suivre la majorité des cours proposés dans sa salle de fitness ,  s'ennuyait à mourir sur les vélos et autres elliptiques et était incapable d'utiliser les appareils de musculation même sans mettre de charge ... .
Je pensais qu'a part marcher et nager, le sport, ce n'était pas pour moi. Déjà à l'école, les cours de gymnastique étaient pour moi synonyme de torture tant je m'y sentais ridicule. Gauche, en surpoids et sans la moindre force physique, tels sont les souvenirs de mes années d'adolescente qui ne comprenait pas trop quoi faire de son corps.
Au fond, je n'avais pas tort puisque le yoga n'est pas un sport même si en occident, c'est souvent par la pratique des asanas que nous découvrons cette merveilleuse discipline millénaire. Le yoga demande patience, force, souplesse et travail.  Le yoga nous apprend d'abord à être à l'écoute de nous, de ce corps physique que l'on ne nous a jamais vraiment appris à respecter, ensuite il nous apprend à écouter notre âme, ce que nous voulons et sommes vraiment. Il nous apprend enfin à écouter le silence et même à le rechercher. Le yoga nous entraîne aussi souvent vers une compréhension et une manière différente d'appréhender la vie et notre quotidien. En effet, quand notre perception de nous-mêmes change et que nous apprenons à nous aimer, notre vision des choses change totalement. Pour moi, le yoga c'est aussi réapprendre la sagesse millénaire de la nature, s'y reconnecter en la comprenant et en la respectant.
C'est la raison pour laquelle même si ma pratique physique reste importante à mes yeux car je tiens à garder mon corps en bonne santé (et l'exercice physique y contribue), ce n'est qu'une des facettes de ce que le yoga m'apporte quotidiennement.
En effet, une fois que nous comprenons que nous sommes partie intégrante de la nature, nous comprenons que nous devons travailler avec elle et non contre elle. Nous comprenons que notre bien-être ne dépend pas de toutes ces petites pilules que nous avalons quand quelque chose ne va pas. Nous comprenons que la nature recèle quantité de trésors presque oubliés pour notre corps mais également pour le mental et que nous pouvons influer sur le second et prendre soin du premier  à l'aide des minéraux et des plantes mais aussi en méditant et en apprenant à reconnaître les signaux que notre corps nous envoie car, très souvent, une douleur ou une blessure physique est souvent l'expression d'une douleur ou d'une blessure mentale.

CONNAIS TOI TOI-MÊME

Apprendre à se connaître est peut-être la chose la plus importante à réaliser. mais la société dans laquelle nous vivons ne nous donne que peu d'opportunités de le faire (voire aucune!), nous devons prendre le temps, trouver le temps, oser aller à la recherche de ce que nous sommes, accepter que nous sommes des êtres sensibles, en transformation permanente et que cette démarche de connaissance de soi peut nous aider à révéler la pierre précieuse qui sommeille en chacun et chacune d'entre nous. Vous avez envie de vous révéler à vous-même, d'apprendre une autre manière de vivre et de penser? Vous souhaitez poser les bases d'une vie plus belle, plus harmonieuse et plus en accord avec qui vous êtes? Si vous avez entamé votre quête spirituelle, consciemment ou non, ce qui suit va vous parler.

REVEILLER LES CONSCIENCES

Au fond, le yoga n'est qu'un moyen comme un autre de commencer sa quête spirituelle et j'étais non seulement à la  recherche de moi mais d'un sens à donner à ma vie et à la vie en général. Adolescente, je m'intéresse aux civilisations anciennes, à la mythologie, à l'astrologie, à l'oniromancie, à la lithothérapie, à la numérologie, à la tarologie et  la médiumnité en général, avant de tout lâcher dans la vingtaine parce que rien ne se concrétisait. Je n'avais pas encore compris que nous avions aussi le pouvoir de créer notre réalité (chose que je commence à peine à faire consciemment) et je croyais fermement qu'il fallait travailler dur pour gagner sa vie, pour acheter une maison ou un appartement et que peut-être, si j'avais de la chance, je rencontrerais même le prince charmant mais qu'il ne fallait surtout pas être trop exigeant et se contenter de son sort car il ne fallait pas trop espérer évoluer, surtout en tant que femme et secrétaire. Chose qu'il ne "fallait pas me dire" car cela m'incite encore plus à vouloir aller là où on me dit que je ne peux pas et si ce n'est pas possible, je trouverai un moyen pour prouver à ces personnes qu'elles ont tort. C'est d'ailleurs sans doute pour ça que j'ai créé mes propres opportunités dans le yoga, seule. Flow&Fluidité s'inscrit dans cet esprit d'indépendance et de rébellion qui m'anime depuis toujours, je suis une professionnelle de la résistance passive :-)

Depuis 2014, à la fin de ma formation de yoga, l''esprit plein de nouvelles idées sur l'anatomie énergétique du corps, la glande pinéale, les études de Masaru Emoto sur l'eau, une autre manière de se nourrir (et le rapport à la nourriture), pour ne citer que ces exemples,  je n'ai plus cessé de m'intéresser à tous ces sujets et à bien d'autres (reiki, aromathéraphie, méditation par les gongs, chant védique, techniques de visualisation, womb blessing, alimentation consciente, nettoyage énergétique, ...) car plus j'avance sur le chemin spirituel, plus j'aiguise ma compréhension de tout ce que l'on qualifie parfois de "paranormal" ou de "superstitions"  et qui constitue souvent les restes d'une sagesse millénaire que nous avons perdue et que certains d'entre nous s'appliquent à retrouver.

J'ai ainsi découvert que je n'étais pas une exception, qu'il y avait une quantité de personnes qui s'intéressaient ouvertement aux mêmes choses que moi et que, finalement, peut-être que tout cela avait un sens. Alors, comme je ne pouvais pas continuer à me former en yoga faute de moyens pour aller retrouver Alessandra à Londres, j'ai beaucoup médité, trouvé d'autres moyens de m'instruire par moi-même au travers de lectures, de conférences, mais aussi ... grâce à internet car, de plus en plus, les médias alternatifs permettent à tout un chacun d'approfondir ses connaissances et de découvrir d'autres concepts et ainsi se rendre compte que tout est lié et que si nous avons des prédispositions dans certains domaines, toutes ces techniques sont dignes d'intérêt pour autant qu'elles soient pratiquées de manière positive et respectueuse. C'est la raison pour laquelle je souhaite, dans mes stages et formations, aller au-delà de la transmission pure et simple du yoga et, comme Alessandra l'a fait avant moi, vous transmettre ce que je sais (et qui est en évolution constante) de manière à ouvrir votre esprit à d'autres possibilités, à d'autres champs de conscience, voire à réveiller certaines consciences toujours en sommeil.

VOUS N'ETES PAS ARRIVES ICI PAR HASARD, PAS PLUS QUE VOUS N'ETES SUR CETTE TERRE PAR HASARD. IL EST TEMPS DE REAPPRENDRE A ECOUTER VOTRE COEUR ET A (RE-)DEVENIR CELUI OU CELLE QUE VOUS ETES VRAIMENT

© 2019 by FlowFluidité 

Logo by Axel Godar

final-logo-no-stress-mini.jpg
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now